Le Châtaignier & Bois locaux


LE CHATAIGNIER : L’ESSENCE DE RAHUELBOIS

Leader mondial du bardage Châtaignier, RahuelBois affine son expertise de l’essence depuis 1921, s’approvisionnant en bois certifiés PEFC auprès des forêts locales, en Bretagne, Normandie et Région parisienne.

Naturellement durable (classe 4 en extérieur), esthétique, le Châtaignier constitue un matériau idéal pour les produits extérieurs : bardage, terrasse, agencement.

En plus d’être souple, résistant aux insectes, aux intempéries, à l’air marin, le châtaignier présente un intérêt économique indéniable : sous nos climats, il est l’une des essences locales qui vieillit le mieux en extérieur, sans traitement chimique. Si, au contraire, on préfère lui garder la teinte claire et chaude qui le caractérise, il acceptera très bien la lasure ou un saturateur.

 

Le Châtaignier mérite bien sa réputation d’essence reine et son adage « Le Bois des Rois, Le Roi des Bois » !

 

Les caractéristiques physiques et mécaniques du Châtaignier

Le Châtaignier se distingue notamment par sa grande stabilité dimensionnelle.

Masse volumique moyenne

ρmean : 538 kg/m3 +/- 8%

Bois sec à 12% d’humidité

Masse volumique

pk : 465 kg/m3

Fractile à 5%

Module moyen d’élasticité en  flexion 

Eml : 12 000 MPa +/- 19%

E 0,05 : 8 300 MPa

Représente 66% de la population bois sec à 12% d’humidité

Contrainte à la rupture en flexion

fmk* 22 MPa

fm mean : 49 MPa +/- 34%

Fractile à 5%

Hauteur de référence : 150 mm

Résistance aux chocs

5,7 Nm/cm2

 

Dureté Monnin

2,9 Nm/mm

Bois mi-dur (classe B pour les parquets)

Dureté Brinell parallèle aux fibres

39 N/mm2 +/- 16%

 

Dureté Brinell perpendiculaire aux fibres

17 N/mm2 +/- 24%

*1 MPa = 1N/mm2

Stabilité dimensionnelle

Bonne

 

Conductivité thermique

Λ : 0,15 W.m-1.K-1

 

 

 


*Les tests de flexion 4 points menés en 2014 dans le laboratoire du FCBA ont montré que 93% des pièces peuvent être classés en C24 

- > Téléchargez le Technoguide du châtaignier

 

Le classement qualitatif d’aspect NF B53-801

Le châtaignier bénéficie d’une classe qualitative d’aspect A, c’est-à-dire « exceptionnelle », avec un choix (C) décroissant de qualité de 3 à 1. La norme caractérise :

Les plots : C-BA / C-B1 / C-B2

Les plateaux sélectionnés : C-SA / C-S1 / C-S2

Les frises et avivés : C-FA / C-F1 / C-F2 / C-F3

- > Téléchargez le guide Classement d’aspect des sciages de châtaignier – Norme NF B53-801 (2013)

 

Le Châtaignier et le tanin

Le tanin est un constituant du Châtaignier, présent sous deux formes :

  • fixe, qui lui confère sa durabilité naturelle
  • soluble, qui peut être en extérieur lessivée par l’eau de pluie, créant des coulées sur les matériaux poreux (enduits, plaques de fibrociment, béton…) situés sous le bardage. Dès la phase de conception architecturale doit être conçu un système de récupération des eaux de pluie.

- > RahuelBois vous conseille sur la pose des bardages châtaignier.